Le Blog Advantage

Logiciel >>

Advantage et les configurations minimales du système

Il est très fréquent pour les clients effectuant une mise à jour fonctionnelle d'Advantage après quelques années de "garage" sur une version précédente, de demander nos exigences système pour la mise à jour. Cette question est également prioritaire pour les clients potentiels qui envisagent une nouvelle installation d'Advantage. Mais si vous êtes un client qui suit les mises à jour mensuelles ou trimestrielles des fonctionnalités, l'analyse des systèmes d'exploitation et des bases de données liés à votre application Advantage pourrait ne pas être une préoccupation majeure.

Chez AdvantageCS, nous avons pris en charge de nombreux systèmes d'exploitation et de gestion de bases de données au fil des ans. Nous avons géré de Windows NT 3.5 à Windows Server 2019, plusieurs variantes Unix, OpenVMS, même PRIMOS. Et nous avons pris en charge les systèmes de gestion de bases de données de Microsoft, Oracle, DEC, et d'autres. Notre dernière mise à jour fonctionnelle, Advantage 2019 Version 10, s'exécute sur Windows Server 2016 ou 2019 et SQL Server 2012, 2012 R2, 2016 ou 2017.

Nous avons parfois augmenté ces versions minimales prises en charge afin de permettre à notre application de tirer parti des nouvelles fonctionnalités du système d'exploitation et de la base de données. Limiter le nombre de versions OS et DBMS prises en charge nous permet également de faire un travail plus approfondi quant aux tests de notre application sur toutes les combinaisons prises en charge. Nous allons augmenter la version SQL Server prise en charge à a minima SQL Server 2016 sur la version Advantage 2020, qui prendra en charge SQL Server 2016, 2017 et 2019 (avec Azure SQL Database).

Dans le passé, notre approche pour documenter les changements apportés à nos exigences de configuration système était simplement de mentionner la modification dans nos notes de version lorsque la première mise à jour des fonctionnalités Advantage a été diffusé auprès de nos clients. Cette approche ne leur a pas permis d'anticiper les changements, alors que certains planifient leurs projets d'infrastructure informatique un an ou plus à l'avance. Au cours des dernières années, nous avons eu une politique semi-officielle de partager les changements lors de nos réunions de groupe d'utilisateurs aux États-Unis et en Europe, mais sans la publier officiellement. Afin de fournir des conseils clairs à nos clients, nous avons récemment officialisé ces directives en l'incluant dans la section des exigences système de notre documentation en ligne.

Chaque nouvelle mise à jour fonctionnelle d'Advantage sera validée sur les versions Windows Server et SQL Server qui ont été livrées au cours des cinq années précédentes. Lorsque nous avons publié Advantage 2019.10 ce mois-ci, Windows Server 2016/2019 et SQL Server 2016/2017 s'inscrivent dans cette fenêtre temporelle. Cependant, nous avons poursuivi la validation de la version Avantage 2019.10 sur SQL Server 2012 et 2014, même si elles sont en dehors de la fenêtre de 5 ans. On le fera de temps en temps. Cependant, avec la version Avantage 2020.0, nous dépendrons des fonctionnalités introduites dans SQL Server 2016 et nous laisserons donc tomber la prise en charge des anciennes versions de SQL Server.

Si vous devez planifier à l'avance une mise à jour Advantage l'année prochaine, il est toujours plus sûr de garder à l'esprit la fenêtre de 5 ans. Sur la base de cette fenêtre, vous pouvez supposer que Windows Server 2016 et SQL Server 2016 seront pris en charge par toutes nos mises à jour de fonctionnalités 2020 - tout comme Windows Server 2019, SQL Server 2017, toutes les nouvelles versions (SQL Server 2019) qui seront publiées d'ici la sortie d'Advantage 2020.

Chez AdvantageCS, nous ne laissons pas nos clients « à sec ». Vous pouvez le voir clairement écrit dans nos valeurs fondamentales. Bien que nous puissions (non, devons !) vous encourager à appliquer une mise à jour fonctionnelle régulière d'Advantage, nous allons continuer à fournir un support à nos clients utilisateurs d'une des versions antérieures du logiciel. Ces versions antérieures d'Advantage pourraient être utilisées sur les anciens systèmes d'exploitation et bases de données. C'est très bien, car les exigences minimales du système pour une mise à jour fonctionnelle d'Advantage sont « verrouillées » au moment de la publication de la mise à jour fonctionnelle. Mais... si vous restez sur une version ancienne d'Advantage et que vous restez aussi sur un ancien système d'exploitation ou de base de données, faites attention aux politiques Microsoft de fin de vie pour vous assurer que vos systèmes reçoivent toujours au moins des mises à jour de sécurité. Et assurez-vous de les appliquer régulièrement !



Sous le fichier: Logiciel



Ajouter Votre Avis