Le Blog Advantage

News >>

"La Puissance du Média Magazine"

 

La semaine dernière, nous avons eu le plaisir d'accueillir Linda Thomas Brooks, Président et PDG l'Association of Magazine Media (MPA) au siège de notre société à Ann Arbor, Michigan. En tant que dirigeante de l'une des principales associations professionnelles du secteur de l'édition, Linda a une perspective unique sur la situation du secteur. Elle a pris un peu de temps sur son emploi du temps très chargé pour partager cette perspective avec nous.

Alors que la MPA représente toutes les formes de magazines, Linda s'est concentrée sur les versions papier. Elle a commencé par reconnaître le défaitisme et la mauvaise image de la presse papier depuis plusieurs années. Certains se réfèrent au papier comme un « média du passé », mais il ne faut pas y voir nécessairement une mauvaise chose. Les médias papier, y compris les magazines, ont un passé riche comme source de confiance pour les lecteurs du monde entier. Contrairement à d'autres formes de contenu, celui des magazines (dans tous leurs formats, que ce soit sur papier ou en ligne) est considéré comme crédible : chaque article est organisé, recherché, écrit et édité professionnellement. En outre, les magazines sont des « invités » en ce que les consommateurs les ont choisis et fourni leurs donnés en échange de contenu. Il n'y a pas d'exposition au contenu qui soit contrainte, ce qui permet un autre type de relation. C'est l'une des nombreuses raisons pour lesquelles les médias papiers sont si efficaces sur les consommateurs.

  

Mais ne croyez pas Linda sur parole. Plusieurs études sur l'efficacité des médias papier et les magazines ont été réalisées et publiées ces dernières années, dont quelques-unes sont disponibles sur le site Web de l'APM. Une étude a analysé l'information papier sous le prisme de la science cognitive. Elle a noté que - peut-être sans surprise - le cerveau répond à la lecture sur papier différemment de la lecture sur écran. Parce que le papier sollicite plus de sens, il encourage une attention plus ciblée et stimule même nos émotions et nos désirs. Il en résulte une compréhension et une mémorisation plus élevées.

Toutes ces données intéressent les marketeurs et tous ceux qui veulent accroître la sensibilité et la considération des consommateurs. Les magazines servent de cadres uniques pour véhiculer des messages susceptibles de susciter des émotions, des actions et, à leur tour, des ventes. Encore une fois, il y a une étude qui soutient cela. La recherche effectuée par Nielsen Catalina Solutions a révélé que les magazines donnent le meilleur rendement parmi les dépenses publicitaires (ROAS), avec un rendement moyen de $3,94 pour chaque dollar dépensé en publicité.

Entendre ces idées a été précieuse pour nos équipes, à la fois ceux qui interagissent quotidiennement avec les éditeurs de magazines et les autres. Merci, Linda, d'être passé et d'avoir partagé vos connaissances approfondies avec nous !



Ajouter Votre Avis