Le Blog Advantage

Clients >>

Table ronde AdvantageCS des dirigeants - partager et écouter pour de nouvelles idées

Advantage Client Executive Roundtable

Ce mois-ci, AvantageCS a organisé la table-ronde annuelle des responsables avec plusieurs clients, juste avant la réunion des utilisateurs d'Advantage à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane. Un groupe de dirigeants représentant un large spectre de sujets liés à l'édition, des données au papier, de l'enseignement et du B2B au B2C, des abonnements aux livres, d'activités encore en croissance rapide aux marchés plus en déclins. Les participants différaient également par leur poste, de PDG à responsable informatique ou responsable marketing :


Jeff Baker, American Master Products
Allison Belan, Duke University Press
Jeff Crosby, InterVarsity Press
Paul Gee, American Medical Association
Reid McLaughlin, Agora/14West
Laird Popkin, Hearst Transportation Group/Blackbook
Tara Rebak, Newsmax Media
Bonnie Roche, Crain Communications
Tim Swietek, Ogden Publications

Comme d'habitude, nous nous demandions au départ comment la dynamique de groupe fonctionnerait avec une telle variété de situations et de défis. Mais les points communs sont toujours nombreux malgré des segments différents au sein du secteur de l'édition. Et le regard sur d'autres segments du marché alimente toujours de nouvelles idées. Certaines tendances importantes permettent également au groupe de se concentrer sur les défis à venir ou existants.

Le format de la table ronde était similaire aux réunions précédentes. Chaque participant dispose de 15 à20 minutes pour décrire ses buts et ses priorités pour l'année suivante, les défis auxquels il est confronté et ce qui le maintient éveillé la nuit. La conversation s'est ensuite ouverte aux questions et commentaires des autres participants. Chaque situation soulève des questions qui intéressent toujours les autres participants, ainsi que les commentaires reçus par des angles différents. Chaque participant voit des changements rapides de son environnement, donc écouter la manière dont les autres gèrent des changements similaires alimente de nouvelles idées. Cela peut porter sur la façon dont le produit est consommé, ainsi que sur le marché que couvre l'éditeur et donc le service qu'il doit fournir, en particulier dans le monde académique et le B2B.

Parmi les éditeurs de livres, la dépendance à Amazon est certainement l'un des défis majeurs. Quand une grande partie de votre activité provient d'un distributeur aussi important, l'avenir peut paraître risqué. Certains éditeurs ont décidé de cesser d'y vendre leurs livres et de garder le contrôle complet de leur distribution.

Parmi les éditeurs académiques, l'accès libre (un mouvement pour fournir un accès gratuit au contenu, car considéré comme déjà financé par les impôts ou les auteurs) reste un sujet majeur. Même si cette discussion dure depuis 20 ans, la pression sur ce modèle augmente, même en dehors du segment STM (Scientifique, Technique, Médical).

Pour tous, la diversification des sources de chiffre d'affaires et la fertilisation croisée sont clés, lorsque les modèles économiques traditionnels du secteur déclinent. Lorsqu'une communauté solide existe autour d'une marque, les événements et les produits dérivés peuvent être des sources de revenus viables. La formation est potentiellement aussi une piste, ce qui peut parfois signifier des partenariats avec d'autres prestataires. Les podcasts sont actuellement évalués mais pourraient être utilisés a minima comme un investissement marketing promotionnel pour des écrivains et des ouvrages. Offrir le contenu dans différents formats et modèles est une autre piste intéressante. Proposer des services supplémentaires autour des marques est une bonne option. Et, bien sûr, le développement de produits de niche peut être un moyen d'augmenter le chiffre d'affaires sur le portefeuille clients actif d'un éditeur. Cela permet éventuellement une fertilisation croisée. Par exemple, un bon orateur lors d'un événement peut mener jusqu'à la publication d'un livre (et d'un nouvel écrivain). Une émission de télévision peut conduire à l'abonnement à certains contenus vendus par une autre entité.

La technologie et les systèmes sont au centre de tous ces sujets, et il y a un besoin continu de réévaluer les outils requis, et leur connexion avec la plate-forme Advantage. Soutenir l'agilité que l'entreprise exige aujourd'hui est clé. De nouveaux outils surgissent, tels que les paywalls. La gestion des paiements est un autre domaine de plus en plus complexe, en particulier dans un contexte international. Une approche holistique du client peut permettre une stratégie de fertilisation croisée pour améliorer les résultats.

Enfin, un dîner dans la cave à vin du restaurant Tableau, situé dans le Quartier Français, était l'occasion d'un moment plus décontracté pour faire plus ample connaissance et profiter de la gastronomie et du vin, au milieu de centaines de bouteilles.



Sous le fichier: Dernières Nouvelles, Clients



Ajouter Votre Avis